Partagez|
MessageSujet: Un monstre qui lit est un adulte qui pense. [Feat. Shiniya] Mer 9 Mar - 18:48
Seiko

❝ Un monstre qui lit...
Est un adulte qui pense ! ❞

Présentation brève du personnage de Seiko Je suis quelqu'un d'assez confiant, j'adore me mêler de ce qui ne me regarde pas, et je suis un peu -beaucoup- sensible, bien que j'essaie de le cacher. Je déteste les insectes, je préfère les petits animaux comme les rats ou les chats. Vous pouvez me faire confiance, donnez moi un secret et vous serez sur qu'il sera gardé. Je suis aussi une grande fan de rock, même si on ne dirait pas. Je me fais facilement des amis, je parle très facilement avec les gens, je suis même un peu fofolle sur les bords, j'adore plaisanter et rigoler ! Je suis aussi maladroite, j'ai deux mains gauches comme on dirait ! Mais ça ne m'empêche pas d'avoir une véritable passion liée à mon pouvoir: le dessin ! Tout ce que je dessine prends vie, normalement, je peux en décider, mais je ne contrôle pas très bien cela encore, du coup c'est gênant, si je dessine un loup, il prend vie ! Et des fois, ça me met dans de mauvaises situations, on me surnomme le boulet ! Mais je le prends bien...

Résumé du post • Seiko n'est pas là depuis bien longtemps, un peu perdue, elle décide de faire un bref tour de Kaijuu pour commencer à prendre conscience de là où elle va vivre dorénavant. Elle se perd dans les étages, et tombe sur une bibliothèque fréquentée par des élèves lui étant inconnus, heureuse de la découverte de ce lieu, Seiko décide d'y rester quelques temps pour lire...






Présentation brève du personnage de Shiniya • Je n'aime pas trop parler de moi,je suis un personnage distant qui ne parle pas trop pour tout dire je ne parle jamais, pas un seul mot sort de ma bouche.J'hésite longtemps avant d'ouvrir ma bouche pour ne finalement pas le faire est-ce idiot ? J'aimerais bien le savoir,depuis mon plus jeune j'étais seul,personne ne m'approcher par peur d'être pétrifié lorsque je suis né dans les bras de ma mère la première chose qu'on me l'a fais est de me mettre un masque qui était destiné pour nous les monstres de ce village.J'ai souvent souffert de cette trahison mais pas une seule larme coula de mes yeux d'un orangé magnifique seul ma mère complimentée mes yeux mais,très vite elle est morte et très vite je me suis retrouvé seul dans ma demeure.A l'âge de 7 ans j'ose accompagné mon père lors de ces randonnés dans la montagne j'étais plutôt heureux d'être dehors sans que personne ne me dévisage,oui je ressentais de la pure joie mon sourire fut grand.Je n'aime pas qu'on mon critique alors qu'on me connais pas c'est n'est pas étrange ? En vrai ce genre de personne me répugne je préfère encore être loin d'eux qu'être à leurs côtés.Je suis quelqu'un de plutôt hésitant,j'ai du mal à me mettre à l'aise avec quiconque mon moi me dit parfois de rester à ma place si je ne veux pas être blessé d'avantage.Mais aussi la sensibilité est l'un des mes plus gros défauts,je prends tout à cœur pour au final être déçus c'est donc pareil pour les gens pour eux je ne suis qu'une personne qu'on doit ignorer ou bien continuer tout simplement sa route.Et mes sentiments dans tout ça ? J'ai du mal à faire confiance,je ne suis pas habitué à ce qu'on soit aimable avec moi c'est donc pour cela que je me méfis totalement afin de ne pas être au bord des larmes lorsqu'on me laissera comme un vulgaire déchet n'est-ce pas la meilleure des solutions,pour moi c'est certain.Personne n'a vraiment vus mon double visage certes je suis sensible,gentil,et aimable mais je peux aussi être d'une froideur que vous ne pouvez pas imaginer enfin je vous laisse juger.


❝ Chez moi, on appelle ça la maladresse.. ❞


Tu te baladais de manière paisible dans les couloirs de Kaijuu parce que tu voulais simplement commencer à connaître les lieux, mais tu t'étais perdue, malheureusement. Arrivée à la grande porte d'une salle nouvelle, tu y lis "Bibliothèque" et un sourire se dressa sur ton visage. Lire ? Pourquoi pas, tu as bien mérité une petite pause, tu avais les jambes en miettes, après avoir tant marché, et tant tenté de retrouver le chemin qui t'aurais mené à ta chambre.. Parce que dormir à la belle étoile, non merci.
Donc tu poussas avec détermination la porte, qui grinça. Mon dieu tu avais hoqueter de surprise. La bibliothèque était presque déserte, en même temps à cette heure tout le monde pensait à manger, non ? Surtout que ce n'était pas un jour de cours, mais tant pis, tu avançais, quelques élèves était tout de même là et heureusement, tu te serais sentie seule, sinon.

Tu te dirigeas vers les grandes étagères, puis tu commençais à chercher des livres, tu en pris un. Qui te semblais intéressant, une certaine histoire d'aventure. Tu la feuilletais rapidement avant de te décider à la prendre, puis tu continuas tes recherches, jusqu'à retrouver d'autres livres qui t'avais taper dans l'oeil, tu te décidas à te rendre sur une table pour les lire, un à un. Si tu en avais le temps, mais au pire, tu les emprunterais et ce n'était pas plus mal.

Tu t'isolas seule sur une table et commença ta lecture, une table si grande pour une seule personne ? Étrange petite Saiko, il y en a des bien plus petites pourtant, mais disons que tu as l'air de ne pas aimer réfléchir plus, donc tu tournais les pages, au fur et à mesure de ta lecture, avant qu'un bruit de chaise se fit entendre dans le profond silence qui occupait la salle. Tu levas les yeux de ton livre, sans lever la tête pour autant, un élève ? Pas mal, pas mal, en même temps il ne fallait pas rêver pour que quelqu'un vienne se mettre à une table. Tu observas le monstre que tu avais face à toi; sauf que tu ne peux le décrire, il porte un masque très étrange à ton goût. Tu te décidas à lui parler que quelques secondes après, avec un sourire dessiné sur le visage:



    Bonjour.

Avais-tu simplement prononcé, en reprenant donc ta lecture, le regard de temps en temps voué à regarder cet étrange élève. Un masque qui te plaisait bien, un peu bizarre. Quel étais donc la raison pour laquelle il le portait ? Tu étais quelqu'un de mêle-tout, de toute manière alors ça ne m'étonnes pas.




© Halloween




Si une frite n'a pas de mayo, alors elle ne pourra pas aller à la piscine.

Seiko bavarde en #ffffff
avatar
Féminin Messages : 33
Date d'inscription : 14/02/2016
Age : 15
Exchanges
Voir le profil de l'utilisateur
Exchanges
MessageSujet: Re: Un monstre qui lit est un adulte qui pense. [Feat. Shiniya] Ven 11 Mar - 19:34
Mizuiro Shiniya

ft.Mizuiro Shiniya

ft.Seiko

「 ❝ Un monstre qui lit...
Et une adulte qui pense ! ❞ 」
La veille il s'était endormis tard car hélas celui-ci a dû faire tout seul le trajet,ce fut extrêmement long pour le jeune aventurier,quelquefois il songeait à faire demi-tour plus d'une fois ,pour finalement continuer sans s'y pensais.Que enfin Shiniya arriva devant Gukuen personne ne l'accueil pour lui montrer sa chambre ou autre celui-ci a dû faire soit-même le premier pas,de plus il n'est pas plus que cela bavard donc imaginé la suite ! le jeune démon rentre à l'intérieur avec son sac sur le dos et son masque sur le visage puis il regarde le bâtiment,il fit une grimace oui car le bâtiment ne lui plaisait pas du tout ! Ce dernier regarde l'homme se trouvant près de  l'entrer,l'homme l'observe de haut en bas sans dire un seul mot alors il s'avance vers lui «Je suis désolé de vous dérangez mais j'aimerais savoir où je dois me rendre pour avoir ma chambre ? »dit-il doucement,l'homme montre du doigt un porte clef accroché a un mur.Shiniya compris tout de suite qu'il devais soit-même choisir sa chambre c'est ce dont il a fait,alors il pris une clef au hasard.

Le jeune homme se lève délicatement sans trop se presser,ce n'est quand regardant l'heure que celui-ci tombe du lit d'étonnement,oui certes il était déjà presque midi mais il n'avait strictement rien fait ! Il marche doucement se prenant les murs et les coins des meubles que ce dernier se semblais pas avoir plus que mal que cela.Il s'habille vite fait,puis part avec un sourire charmeur,ses pas furent lents mais il esquiva les élèves qui ne le remarquant point,quelques fois ce dernier se prit des élèves mais Shiniya ne s'excusa pas.Arrivant à la cantine,il vit une énorme foule devant la porte qui était entre-ouverte je suis pose que tout le monde avaient faim mais quand même ! Le jeune homme regarde la foule car lui aussi avait faim,il n'osa pas y pénétrer car trop de monde s'y trouvait alors il opta pour la bibliothèque.C'est un lieu plus calme et doux enfin pour lui ! Après tout c'est un vrai sensible,celui-ci marche assez rapidement afin d'y arriver au plus vite ! Quand enfin il vu la porte,Shiniya y entre sans faire le moins de bruit possible enfin il essai car oui en effet cette porte grincé énormément ! Personne y étaient,mise à part quelques élèves,l'homme continu alors de marcher mains derrière le dos.

Il prit un livre concernant le combat,ce bouquin proposé beaucoup d'informations qu'intéressé Shiniya.Directement il s’installe à une table au hasard,il ne fit pas attention de qui s'y trouvait,bouquin en main ce dernier le lis avec la plus grande attention possible.Il continu de lire quand quelqu'un lui parle ce dernier reste crispé,il ne savait pas trop quoi faire ! «On me parle ? » Se dit-il,Shiniya lève légèrement la tête quand il vit une jeune fille qui devait semblablement être jeune très même.Sa chevelure fut de la même couleur que de ce dernier,ils étaient d'un bleu foncés tout aussi magnifique que les siens.Celui-ci ouvrit doucement la bouche pour finalement la fermer,il l'observe encore et encore sans répondre à la jeune fille qui lui avait dressée un bonjour.Celle-ci souriait,quant à lui rien ne s'afficha sur son visage,alors il baisa la tête évitant le bonjour de cette demoiselle.Shiniya réfléchit sans trop se presser quand après une longue attente celui-ci prononce ;

«Bon...Bonjour »Dit-il doucement

Très vite il baise la tête,lisant son livre il songe à la suite de cette rencontre,encore un menteur/sse qui va jouer avec ces sentiments ou bien est-ce quelqu'un de vrai ? Pour ce jeune homme ce serait formidable mais existe-t-il vraiment ce genre de personne ? Shiniya fit une grimace qui ne laissa pas indiffèrent la jeune fille qui se trouvait juste en face de lui.



   
Never let darkness eat your soul
   
avatar
Masculin Messages : 41
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 16
Lost
Voir le profil de l'utilisateur
Lost
MessageSujet: Re: Un monstre qui lit est un adulte qui pense. [Feat. Shiniya] Ven 11 Mar - 22:58
Seiko

❝ Hm, bavarder.. ❞


Après quelques minutes, tu relevas enfin la tête, l'élève face à toi t'avais enfin répondu. Bon sang, il était peut être sympa, quelqu'un avec discuter ? Cool ! C'est ce que tu te dis à l'instant où il eu fini de te répondre d'un air hésitant. En y repensant, même si tu avais débarqué seulement il y a quelques jours, tu avais déjà mémorisé la tête de plusieurs des élèves ici, et lui, jamais tu n'avait vu sa tête, où alors elle ne te disais rien, et c'est ce que je crois, en tout cas. Iil grimaça ce qui te laissa le regarder d'une manière assez, étrange disons ? Le pauvre, il doit être un peu perdu, si il est nouveau en tout cas.
C'est vrai que Kaijuu est un pensionnat géantissime et même toi avait galéré pour t'y retrouver. Au fina, tu t'étais retrouvée... ici.
Poursuivant la lecture de ton livre, tu te présentas soudainement, tu es forte pour ce genre de chose, car tu adores parler quand les gens si attendent le moins. Alors, en levant la tête vers lui, tu lui demandas doucement:



    Excusez-moi, seriez vous nouveau ?

Mais, je veux dire, depuis quand vouvoies-tu les gens ?

Cela ne te ressembles pas vraiment, mais je m'efforcerais de ne pas te répondre car c'est ton genre après tout, de changer de manière de parler chaque minute. Tu semblais beaucoup plus agréable que si on te voyait, en réalité tu es quelqu'un qui adore parler, bon sang de bonsoir ! Mais ça tu ne le montres pas assez, surtout avec les garçons

Tu eus d'un seul coup une légère illumination, comme si tu venais de zapper quelque chose, ce qui ne tarda pas à monter à ton cerveau... Ah c'est bon, te revoilà en mode paniquée, comme si parler avec quelqu'un était pour toi.. constitué d'un mode d'emploi. Saluer, se présenter, puis après les questions, et là, tu avais oublié un truc, alors tu te mis à agiter les mains avant de redire:

    Pardon, pardon ! J'ai oublié de me présenter ! Je m'appelle Seiko !



Voyons, rien ne sert d'autant paniquer, il va te prendre pour une tarée mentale ! Ce que tu es, un peu, au final mais ça on le sait à force. Tu regardais ton interlocuteur curieusement, un peu gênée d'avoir gaffé, mais bon, moi je m'en fiche, après c'est toi et vu que t'es un peu bizarre je ne préfère rien dire.
Du coup, attendant sa réponse, si il allait t'en donner une , tu avais un peu zappé ton livre .
Dites donc, t'en zappes des choses ! Faut se reprendre, Seiko. Tu balançais tes jambes tranquillement, au rythme d'une musique qui te trottait dans la tête, et tu dégageas rapidement une de tes mèches à cheveux tombée malicieusement devant tes yeux, ce qui t'avais un peu dérangé sur le coup, mais bon ça c'est pas grave du tout..




© Halloween




Si une frite n'a pas de mayo, alors elle ne pourra pas aller à la piscine.

Seiko bavarde en #ffffff
avatar
Féminin Messages : 33
Date d'inscription : 14/02/2016
Age : 15
Exchanges
Voir le profil de l'utilisateur
Exchanges
MessageSujet: Re: Un monstre qui lit est un adulte qui pense. [Feat. Shiniya] Sam 12 Mar - 13:53
Mizuiro Shiniya

ft.Mizuiro Shiniya

ft.Seiko

「 ❝ Un monstre qui lit...
Et une adulte qui pense ! ❞ 」
Shiniya baisa la tête fessant apparaître une grimace qui pourrait faire croire plusieurs choses,cette jeune fille ne cesser de regarder le jeune homme qui était assez sensible surtout avec des inconnus.Il ne sû quoi faire mise à part aller à une autre table rien ne s'offrait à ce dernier crispé,lisant son livre,il observe cette dernière du coin de l’œil en effet grâce à son masque personne ne peut remarquer s'il regarde ou non.Shiniya mit sa main sous son menton et mit l'autre en dessous de son ouvrage de combat qui dévore à peine dix minutes c'est hélas juste le temps pour que cette dernière pose à nouveau une question au jeune homme.La jeune fille lève sa tête vers le jeune homme demandant s'il est nouveau tout doucement,celui-ci relève de nouveau la tête,cette fille ne lâcher pas Shiniya qui veut juste lire tranquillement et pour le plus grand des hasards,tombant sur une fille très bavarde et en plus de cela curieuse.

« Nouveau ? Peut-être ... »Dit-il lentement.

La jeune fille vouvoyée Shiniya qui n'avait pas l'habitude de ce comportement,mais cela était agréable après tout personne n'osés lui  parler auparavant.Il fit un large sourire charmeur,il était en quelque sorte heureux de parler à quelqu'un même si parler à une curieuse n'est pas trop son tripe ! Fermant violemment son bouquin il continua d'observer cette fille qui était tout à coup paniquée,celui-ci penche la tête il ne comprenait pas pourquoi cette dernière était dans un tel état.«Que t'arrives-tu ? »Murmure t-il.Cette dernière n'entendit cette parole qui fut dites très doucement,sa bouche était encore entre-ouverte mais légèrement ses lèvres se touchaient à peine,la jeune fille agitée ses mains dans tous les sens Shiniya se demandait ce qui se passé ! Quand enfin cette dernière se calme elle se présente,cette demoiselle se nommée Seiko.Celui-ci prononça à peine quelques mots.

« C'est à mon tour ? »Dit-il doucement

Shiniya tend sa main,il attendit que celle-ci la prend pour lui seulement la serrer comme signe de politesse,elles furent toutes les deux froides voir glaciales,à vrai dire ce dernier avait froid sa couche de vêtements ne suffisaient pas ! Alors il reste immobile essayant d'avoir d'avantage chaud parfois il eut des frissons,le fessant bouger bizarrement,de gauche à droite.« Je ne suis pas très sociable »Dit-il fessant un regard figé.Il ouvrit un autre bouquin qui ne se trouvait pas loin d'eux,c'était sans doute quelqu'un qui l'avait laissé ici sans le ranger alors il le prit à une vitesse impressionnante.Son geste fut souple mais efficace,ce dernier l'ouvre sans attendre ce fut un livre culinaire,Shiniya regarde les plats proposés parfois il bava,tous ses plats lui donnait en quelque sorte faim !



   
Never let darkness eat your soul
   
avatar
Masculin Messages : 41
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 16
Lost
Voir le profil de l'utilisateur
Lost
MessageSujet: Re: Un monstre qui lit est un adulte qui pense. [Feat. Shiniya] Dim 13 Mar - 15:39
Seiko

❝ Un truc.. vite ! ❞


Boum, voilà pour toi Seiko. Tu lui as fait peur maintenant, salle petite curieuse ! Et je crois que tu n'as pas finis, car quand il te dis qu'il n'était pas sociable tu soupiras un peu, mais peut être que vous alliez bien vous entendre et que tu arriveras un peu à le changer ? Quoi ? Tu m'écoutes pour une fois, avant de sourire. Il ne t'avais toujours pas donné son nom, donc tu ne savais pas vraiment comment l'appeller, et d'ailleurs, il t'a demandé tout à l'heure tout bas ce que tu avais mais tu es réellement sourde comme un pot. Tu repris ton calme en lui disant:


    Je suis vraiment désolée ! Je ne voulais pas vous précipiter ! Mais, j'insiste.. Comment dois-je vous appeller ?

Mouais, et tu y tiens de connaître son nom. Par signe de politesse, après tu pourrais sans doute le tutoyer. Là, tu te contentes de reprendre ton calme parce qu'on croirait que tu as les vers au cul, comme on dit !
Tiens, maintenant ton interlocuteur, bave devant un livre culinaire, tu ne peux pas t'empêcher de mettre ton nez à l'intérieur pour reculer les étoiles dans les yeux, c'est vrai que tu aimes ça toi.. la nourriture. Enfin, là, tu détournes le regard, un peu gênée de t'être mêlé à ce livre alors qui le lisait. Mais tu omis de t'excuser à nouveau, car ça t'aurais énervé plus qu'autre chose et surtout.. tu t'excuses trop non de dieu !

Tu replongeais la tête vers tes livres, super.. maintenant tu avais la flemme de les lire, trop concentré vers cet élève que tu venais de rencontrer. Tu souriais mais ce sourire déguerpis bien vite de ton visage quand tu te rendu compte que plusieurs élèves des alentours te fixaient comme si t'étais en train de souffler ta cent-trentième bougie.. Ce qui te fis grincer des dents, qu'est ce qu'ils ont ceux-là, ils veulent ta photo ? Ou peut être parce que tu t'es comporté étrangement et que tu as parlé un peu trop fort à leur goût ? Tu les regardais avec une tête totalement blasée du genre la fille dépitée par la vie.
Ils se dépêchèrent de partir se cacher dans les étagères, fin, l'expression, ils arrêtèrent de te regarder, tu vois le genre. Et ton sourire réapparu miraculeusement sur tes lèvres. Tant mieux !



© Halloween




Si une frite n'a pas de mayo, alors elle ne pourra pas aller à la piscine.

Seiko bavarde en #ffffff
avatar
Féminin Messages : 33
Date d'inscription : 14/02/2016
Age : 15
Exchanges
Voir le profil de l'utilisateur
Exchanges
MessageSujet: Re: Un monstre qui lit est un adulte qui pense. [Feat. Shiniya] Dim 13 Mar - 16:40
Mizuiro Shiniya

ft.Mizuiro Shiniya

ft.Seiko

「 ❝ Un monstre qui lit...
Et une adulte qui pense ! ❞ 」
Le jeune homme devis son regard du sien,fessant semblant de lire son bouquin qui l'ennuyer énormément rien ne l'intéressé dans ce livre de cuisine mise à part les plats qui lui donnaient vraiment envie de manger sinon rien ! La demoiselle soupire alors celui-ci relève son regard au sien qui le fixait fortement,elle avait un regard insistant qui laisse Shiniya mal alaise,il commence tout à coup à avoir chaud comme lorsque vous êtes stressés ou quand votre amour passe tout près de vous ! Je vous rassure ce dernier ne ressens par d'amour à son égard,il vit cette dernière souris pour plus tard lancer ceci«Je suis vraiment désolée ! Je ne voulais pas vous précipiter ! Mais, j'insiste.. Comment dois-je vous appelez ?»Il ferme son bouquin et décide enfin de lui parler pour être polis même si celui-ci n'était pas trop chaud pour dire quoi que ce soit sur lui à vrai dire parler de sa vie n'est pas son truc mais vraiment pas.Au fond de lui a-t-il seulement peur qu'on le juge facilement à cause de son physique les plus étrange qui soit et de son masque ? Tout le monde doivent se demander ce qui se cache sous son masque.

« Je m'appelle Mizuiro Shiniya »Dit-il en souriant amicalement.

La jeune fille se rapproche de celui-ci qui tient son livre de cuisine,les yeux de cette dernière pétillaient,elle aussi devait aimer la nourriture japonaise,Shiniya ne put s'empêcher de rigoler à cause de son visage étrange mais qui était tout de même amusant.Hein ? Shiniya rigole ? C'est l'une des toutes premières fois ! Félicitation jeune Seiko tu as réussis à faire sourire notre cher garçon sensible et coincé ! Au bout d'un moment celui-ci stoppa son rire pour se retourner mais avant cela il observe s'il n'y avait pas d'élèves dans l'éparage,ce dernier enlève son masque pour ce gratter les yeux il était en effet mort de rire,après quelques secondes de frottement il remit son masque sur son visage pâle et doux,retournait il sourit à la jeune fille.« Mon visage tu ne le verras jamais soit en sûre »,immédiatement son sourire disparaît seulement ses yeux furent froids et son ton très sec.Il pris ses mains pour finalement les posaient sur la table en bois,tous le monde ne cesser de regarder le duo,c'est la demoiselle qui remarque la première quant à Shiniya il ignore tout simplement les regards après tout,ce n'est pas la première fois qu'on le regarde ainsi.Cela lui fait penser à sa ville natale qui était encombré de personnes détestables.

« Maintenant que je me suis présenté que me veux-tu ? »Dit-il doucement



   
Never let darkness eat your soul
   
avatar
Masculin Messages : 41
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 16
Lost
Voir le profil de l'utilisateur
Lost
MessageSujet: Re: Un monstre qui lit est un adulte qui pense. [Feat. Shiniya] Lun 4 Avr - 22:32
Seiko

❝ Ce que je veux ? ❞


Que me veux-tu ?
Bim, voilà pour toi vieille bique. Ce n'était juste pas la phrase la plus agréable même si tu étais sûre qu'elle n'étais pas à bonne consonance juste parce que tu es douée pour imaginer la mauvaise version.. Tu baisses curieusement le regard et dit en grommelant:


    Heu.. R-rien !

Ou être gênée sans raison était ton état. Oui, car dans cette situation tu ne pouvais pas lui répondre car tu ne savais même pas toi même que dire. Enfin, il t'intéressait, non pas par amour, mais plus parce que tu es curieuse. Et ce jeune homme qui disait que jamais tu ne verras son visage t'intriguais, oui, tu allais voir son visage un jour et tu ne lui laisseras sans doute pas le choix, femme têtue que tu es, en tout cas tu te demandais réellement qui il était. Quel monstre pouvait se cacher sous son masque ? Un visage effrayant ? Tu étais sure que cela n'était aucunement le cas. Tu te rassis calmement sur ta chaise en silence, les yeux fermés exprimant ta sagesse intérieure, tu te relevas plus rapidement que tu ne t'étais assise et reparti piocher des livres, trouvant les autres d'un seul coup moins intéressant, tu en piochas deux totalement au pif, au final tu ferais mine de les consulter mais tu rêvasserais en regardant les images, telle est Seiko, flemmarde née.

Tu commences à feuilleter un bouquin, et tu manques d'hoqueter, de surprise ou même de peur, ce livre n'était pas réellement fait pour toi, avec ces images horribles, oui, en fait, tu avais pioché un truc assez gore, trop pour toi même, et le ferma en claquant, le visage traversé d'un rictus. En essayant de retenir ton cri de peur, car toi et la vue du sang.. ce n'est pas encore ça, même pas du tout..







© Halloween

HRP:
 



Si une frite n'a pas de mayo, alors elle ne pourra pas aller à la piscine.

Seiko bavarde en #ffffff
avatar
Féminin Messages : 33
Date d'inscription : 14/02/2016
Age : 15
Exchanges
Voir le profil de l'utilisateur
Exchanges
MessageSujet: Re: Un monstre qui lit est un adulte qui pense. [Feat. Shiniya]
Contenu sponsorisé
Un monstre qui lit est un adulte qui pense. [Feat. Shiniya]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Monstre de la nouvelle map (Ascadia)
» Question monstre !
» Seaux, rateaux & monstre. [Orange Town, Rang C, Chasseur de Prime, Elimination monstrueuse]
» Le Mini-jeu : Comment élever un monstre
» [Mission] Maman, ya un monstre sous mon lit !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaijuu no gakuen :: Kaijuu No Gakuen :: Autres bâtiments :: Bibliothèque-
Sauter vers: